Back
Back
Back

Le krav maga ? Pas pour moi... je suis non violent(e)


« - Le krav quoi ?

- Le krav maga.

- Ah ? Ce n’est pas cette technique utilisée par l’armée israélienne ? Mais, comment peux-tu t’intéresser à cela et de surcroît pratiquer ce « sport » ? Je ne te comprends pas, moi je suis pacifiste. Il y a déjà assez de violence dans ce monde que pour encore en rajouter ! ».

Peut-être avez-vous déjà été confronté à ce type de discours. Et peut-être même avez-vous déjà dû vous justifier auprès de certains parce que vous pratiquiez le krav maga, cette technique hyper réaliste de self défense.

Alors, soyons clairs et précisons les choses une bonne fois pour toutes : s’entraîner à acquérir les bons réflexes pour se défendre et protéger ses proches en cas d’agression, ne veut pas dire que vous êtes violent, belliqueux ou encore un voyou. Cela signifie simplement que vous avez pris conscience de l’importance d’évaluer votre environnement et d’anticiper toute situation critique.

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez déjà compris qu’il fallait être lucide et que le monde et les gens nous entourant ne sont pas tous et toujours bien intentionnés.

Et ceci est vrai, malheureusement, quel que soit l’endroit, le quartier, le contexte, le milieu social etc. A Bruxelles ou ailleurs, un homme (une femme) averti(e) en vaut deux. Mieux vaut donc ne pas se voiler la face et par conséquent se former à la self défense. Cela n’a rien à voir avec la violence ou un comportement combatif et pugnace.

Evaluer, checker, anticiper, réagir, agir, bloquer, attaquer, contre-attaquer sont des termes que vous entendez lors de votre entraînement de krav maga. Des mots suscitant la violence ? Bien sûr que non. Des mots et des instructions qui vont simplement vous pousser à jauger votre environnement et les menaces potentielles, qui vont vous inciter à bouger face à votre adversaire et qui vont vous encourager à agir, avec des réflexes bien rodés. Votre intégrité et votre vie n’ont pas de prix !

Personne n’est violent…, néanmoins les bagarres dans les bars, les provocations et les agressions dans la rue et dans les lieux publics sont bien présentes. Et derrière les murs des chaumières, il y a aussi des sévices possibles.

Apprendre à ne pas se laisser faire, et si nécessaire, à porter un coup pour se sauver d’une situation critique et dangereuse, NON, définitivement, ce n’est pas être violent. C’est simplement être conscient de soi-même et être responsable de ses actes.

Le krav maga est destiné à tous, il n’y a pas d’âge pour apprendre à se défendre. Et au-delà de cet objectif bien identifié, vous améliorez également votre condition physique, vous augmentez votre confiance en vous et vous dégagez plus d’assurance. Alors, pourquoi ne pas en faire une activité régulière, en compagnie de partenaires qui travaillent dans le respect de l’apprentissage tous ensemble ?

Rejoignez l’un de nos clubs, un essai peut vous sauver la vie.

Brigitte Marchand

Instructeur G1

Club IKM Krav Maga Wezembeek-Oppem

News
Dernières news
Archive
Follow Us
  • Wix Twitter page