Back
Back
Back

Différences notables entre le Krav Maga et les Arts Martiaux ou sports de combats

November 5, 2014

Pas de règles :  Contrairement aux autres arts martiaux ou sport de combat ( par exemple en karaté : pas de coups en dessous de la ceinture, en jiu jitsu brésilien et judo : pas de coups, uniquement des prises, etc... ) , il n’y a pas de règles en Krav Maga, le but ultime est la survie, tout est permis ( coups de pieds aux parties génitales, morsures, griffures, doigts dans les yeux... )

 

Le nombre d'adversaires : ( jusqu'à 7 contre 1 ) Que ce soit en Karaté, Taekwondo, Judo, JJB, MMA etc... les combats sont 1 contre 1 ! En réalité dans la rue il est très rare que ce soit 1 contre 1 mais plutôt 2 contre 1 ou 3 contre 1 ou +...

 

Les notions de distances : Exemples : la Boxe se limite à la distance de poing... le Karaté et Taekwondo à la distance de pied... Le Judo et JJB se limite à la distance de saisie...

Le Krav Maga commence à + de 10m (par de la prévention), puis on travaille toutes les distances, plusieurs mètres, distance de jambe, de poing, corps à corps, au sol... et ça va même plus loin que ça, les attaques ne viennent pas que de face, mais de côtés, 3/4, de dos, etc...

 

Lieux et Situation : Alors que la plupart des Arts Martiaux s'exercent dans un Dojo sur Tatami uniquement, le Krav Maga s'étend à de nombreux domaines pour répondre à toutes les situations possibles ( Dans la rue, en voiture, dans l'eau... Debout, assis par-terre ou sur une chaise, couché sur le dos ou sur le ventre... )

 

Armes : Certains Arts Martiaux tels que l'Aikido, le Kendo ou le Kung Fu travaillent les armes, mais en général il s'agit d'armes telles que le Katana, l'épée, le Bâton long, le Nunchaku etc... il est malheuresement bien rare de trouver ce type d'armes dans la rue...

En Krav, nous apprenons à nous défendre contre ( menaces et attaques au couteau, pistolet, bâton ou batte de baseball, ou bouteille en verre et bien d'autres... )

Nous apprenons également à nous servir d'objets du quotidien pour en faire des armes ou des boucliers ( Chaise, bâton, journal, clées de voiture... )

 

Temps : Dans les combats type free fight, karaté ou autres, on a le temps de chercher les points faibles de l’adversaire en le testant par des feintes ou autres, en krav maga on n’a pas le temps, on doit réagir trés rapidement et pouvoir mettre l’opposant hors de combat en quelques secondes !

 

Stress et réalisme : Le fait de travailler sous stress et de travailler des techniques basées sur des mouvements instinctifs du corps humain permet d'être efficace en situation réelle en apprenant à contrôler sa peur et en dévellopant des automatismes... exemple si une personne ne s'est jamais fait étrangler, si cela lui arrive elle perdra tous ses moyens, en revanche, si la personne à l'habitude de travailler des techniques de défense sur étranglement régulièrement, elle se familiarisera avec cela et réagira efficacement de manière réflexive...

 

Se protéger nous-même et protéger les autres : Peut importe la défense, le krav maga ne s’arrête pas à régler le problème d’une technique, mais d’une situation ! ( Ne pas s’arrêter à la défense puis contre-attaque et rester devant comme la plupart des arts martiaux ... Mais tout de suite se déplacer dans l’angle mort, et « scanner l’horizon » au cas ou un autre danger arriverait .

La technique s'arrête réellement quand il  y a mise hors de danger totale de soi-même ou de d'un tiers...

 

Sacha Lesné

www.ikmkravmagalyon.com

 

Please reload

News

Road to Expert IV

1/10
Please reload

Dernières news
Please reload

Archive
Please reload

Follow Us
  • Wix Twitter page